SémDocCAK Programme 2015-16

Séminaire des doctorant-e-s et post-doctorant-e-s du CAK

Ce séminaire est organisé autour de trois types de séances

– consacré à la présentation de travaux de recherches doctorales en cours, espace de discussion et d’échange d’expériences autour de nos objets et pratiques de recherche, il vise à questionner et partager des outils et concepts d’analyse,

– ainsi qu’à échanger sur les difficultés pragmatiques de la thèse (préparation du terrain, bibliothèques et bibliographies, écriture, recherche de financements, publications, préparation de l’après-thèse, etc.),

-enfin quelques séances thématique portant sur des sujets susceptibles d’intéresser le plus grand nombre d’entre nous.

Planning 2015-2016

Les séances se tiennent le jeudi de 14h à 17h, au Centre Koyré.

Elles sont divisées en deux temps : 2h d’exposé et discussion, et 1h de réunion technique organisée par nos représentant-e-s au conseil de laboratoire.

Séance 0 : 22 octobre 2015 (exceptionnellement 17-19h)

Pot de rentrée du séminaire des doctorant-e-s et post-doctorant-e-s

Pour commencer l’année en douceur et prendre le temps d’échanger de vive voix sur l’organisation du séminaire et des séances techniques pour l’année 2015-2016.

Séance 1 : 19 novembre 2015

– Exposé pratique : Quelles sources de financement pour les travaux de recherches des doctorant-e-s et post-doctorant-e-s ?

Invitation d’Antonella Romano, directrice du CAK, pour présenter les différentes sources de financement auxquelles nous pouvons prétendre.

– Présentation de travaux de doctorant-e-s : Marine Bellégo.

Séance 2 : 17 décembre 2015

– Exposé pratique : La bibliothèque du CAK, du papier au pixel. Aspects pratiques, détail des collections…

Invitation d’Anabel Vazquez, bibliothécaire du CAK, afin de nous présenter la bibliothèque, son fonds documentaire, les aspects pratiques concernant l’emprunt d’ouvrage, l’accès aux ressources numériques, etc.

Séance 3 : 28 janvier 2016

– Séance thématique : Un spectre hante les science studies… Marxisme et histoire des sciences, perspectives historiques et chantiers actuels.

Invitation des animateurs du carnet hypothèse Zilsel (http://zilsel.hypotheses.org/) .

Séance 4 : 25 février 2016

Présentation de travaux de doctorant-e-s et post-doctorant-e-s.

– Sibylle Duhautois (doctorante au Centre d’Histoire de Sciences Po): « Mouvements pacifistes et études sur le futur dans les années 1960 »

Séance 5 : 17 mars 2016

Annulée

Séance 6 : 14 avril 2016

– Exposé pratique : Tout ce que vous souhaitez savoir et n’avez jamais osé demander sur la publication d’articles : comment je m’y prends pour la première fois, quelles revues viser, quelles erreurs à ne pas commettre, politiques éditoriales etc.

Invitation de Wolf Feuerhahn, directeur de la Revue d’histoire des sciences humaines

Séance 7 : 26 mai 2016

– Séance thématique : Jeux d’échelles en histoire des sciences

Séance 8 : 16 juin 2016

A déterminer – Présentation de travaux de doctorant-e-s et post-doctorant-e-s ?

Séminaire Femmes et Savoirs 2015-16

Chers tous,

Nous avons le plaisir de vous annoncer la reprise de l’atelier des doctorantes du Centre Alexandre Koyré pour l’année 2015-2016

Femmes et savoirs : espaces, frontières, marges

Séance 1 : jeudi 8 octobre 2015 de 14h à 16h30, Centre Alexandre Koyré

5eme étage gauche, salle du séminaire

Introduction 1 : Genre : discours et réalités dans les espaces du savoir

Intervenante : Anne Sophie Godfroy (Paris 4, Sciences, normes et décisions)

Résumé  On souligne souvent la sous-représentation des femmes dans les sciences, notamment en mathématiques, physique et ingénierie, sans remarquer combien les femmes sont également peu présentes en logique, en philosophie et dans les « sciences formelles » en général, c’est à dire dans les disciplines qui ont pour tâche d’élaborer des concepts, de définir des objets et leurs fonction, de les articuler à des raisonnements logico-mathématiques.

On commencera par tenter une définition plus précise des sciences formelles et de leurs relations avec les sciences empiriques. On s’interrogera ensuite sur ce que peut signifier la relative absence des femmes dans ce champ et sur ses conséquences pour la production scientifique. Dans un troisième moment, on montrera, en s’appuyant sur les travaux de Donna Haraway et Sandra Harding, comment une perspective féministe sur les sciences contribue à une critique radicale et à un profond renouvellement de nos perspectives épistémologiques.

Bibliographie à consulter en ligne http://femmesetsavoirs.sciencesconf.org/resource/page/id/16

Au plaisir de vous y retrouver,

Pour l’équipe organisatrice,

Valérie Burgos, Dalia Deias, Juliette Lancel, Isabelle Lémonon

Présentation du séminaire 2015-16

Responsables : Valérie Burgos, Dalia Deias, Juliette Lancel, Isabelle Lémonon

Périodicité : un jeudi par mois environ, de 14h à 16h30 (sauf la séance du lundi 1er février 2016)

Lieu : Centre Alexandre Koyré, salle de séminaire, 5e étage ou EHESS, Bâtiment France, Salle du Conseil (séances du 12 mai et 16 juin 2016)

Cet atelier proposé par des doctorantes du Centre Alexandre Koyré, se veut un lieu de réflexion collective, entre chercheurs, doctorants, et post-doctorants, sur le rôle des femmes dans la production et circulation des savoirs. Son objectif n’est pas de dresser un à un les portraits de femmes savantes, mais d’aborder par le biais de quelques exemples des problématiques aussi bien méthodologiques que thématiques qui se présentent lors de telles recherches. Pour cette deuxième année, l’atelier questionnera la notion d’espaces.

Celle-ci est équivoque lorsqu’on aborde des problématiques liées au concret, à la géophysique, et elle se complexifie encore lorsqu’on y introduit des propriétés économiques, sociales, culturelles…. « Sans référence à l’espace physique, des propriétés sociales permettent d’accéder à des systèmes consistant en des abstractions de dimensions sociétales» (Bernard Michon et Michel Koebel, Pour une définition sociale de l’espace). L’espace se révèle alors être un système de positions et de relations de positions. Bourdieu explique que « l’espace social, c’est l’espace des positions sociales, c’est l’espace des pratiques sociales, c’est l’espace des styles de vie ». L’atelier explorera cette année différents espaces physiques et/ou sociaux, particulièrement pertinents quant à l’analyse de la production et circulation des savoirs par les femmes au sein et “entre” ces espaces (les observatoires, les salons, les journaux, l’espace public…). La dynamique intra et inter espaces sera étudiée à la lumière de leur historicité, introduisant ainsi les questions de frontières et de marges. Un des objectifs sera de s’interroger sur la manière dont ces espaces sont genrés.

Cette analyse permettra de mieux situer les rôles endossés par les femmes dans l’entreprise de production des savoirs, de délimiter la frontière de leur participation à cette entreprise, de comprendre leurs stratégies d’accession et de participation au monde savant, et de mettre en relief les va-et-vient de ces savoirs d’un espace à l’autre. Les femmes sont-elles intégrées aux « espaces masculins » du savoir, se situent-elles à leurs frontières, créent-elles leurs propres espaces, ou encore sont-elles situées à la marge ?

L’atelier tentera également d’appréhender les discours sur les femmes dans et entre ces différents espaces. Comment participent-ils à l’élaboration d’un savoir sur les femmes et/ou sur le féminin ? Comment ce savoir est-il perçu par les femmes : assimilation, résistance, détournement, réappropriation ?

Contact : femmesetsavoirs@sciencesconf.org

Programme  :

Jeudi 8 octobre 2015 : Introduction 1 : Genre : discours et réalités dans les espaces du savoir

Intervenante : Anne Sophie Godffroy (Paris 4, Sciences, normes et décisions)

Jeudi 5 novembre 2015 : Introduction 2 : Les espaces en sciences sociales. Appréhender les marges.

Jeudi 3 décembre 2015 : Le monde des rêves au prisme du genre

Intervenante : Juliette Lancel (EHESS, CAK)

Jeudi 7 janvier 2016 : De la salle à manger à l’Académie

Intervenantes : Dalia Déias (EHESS, CAK) et Isabelle Lémonon (EHESS, CAK)

Lundi 1er février 2016 : Espaces à l’âge moderne

Intervenante : Anna Bellavitis (GRHis, Université de Rouen/IUF)

discutante : Antonella Romano (EHESS, CAK)

Jeudi 31 mars 2016 : Genre et circulations des savoirs

Intervenantes : Silvia Sebastiani (EHESS, CRH) et Caroline Muller (Université de Reims)

Jeudi 7 avril 2016 : D’une cour à l’autre

Intervenante : Caroline Zum Kolk (Institut d’études avancées, Paris)

Jeudi 12 mai 2016 : L’espace vu d’Asie (à l’EHESS, bâtiment France)

Intervenants : Daniel P. Morgan (Paris7, SPHERE) et Lisa Indraccolo (Université de Zurich)

Jeudi 19 mai 2016 : Académies à l’époque moderne : les femmes à la marge ?

Intervenante : Maria Pia Donato (IHMC, CNRS-ENS-Paris 1)

Jeudi 2 juin 2016 : Pénétrer l’espace masculin (1ere partie)

Intervenantes : Valérie Schafer (CNRS, ISCC) et Valérie Burgos (EHESS/CNRS, CAK, CERMES3)

Jeudi 16 juin 2016 : Pénétrer l’espace masculin (2e partie)

Intervenantes : Charlotte Poupon (Université d’Artois, I DREAMT) et Audrey Millet (Paris8, IDHE) (à l’EHESS, bâtiment France)

 

Pour rejoindre l’espace dédié au séminaire : http://femmesetsavoirs.sciencesconf.org/ 

Première séance de l’Atelier de lecture 2015-16

Chers toutes et tous,

Pour la troisième année consécutive, un atelier de lecture « Histoires et études sociales des sciences et des techniques » est organisé au Centre Alexandre-Koyré. L’objectif de cet atelier mensuel est de présenter des ouvrages importants dans le domaine de l’histoire des sciences et d’organiser une discussion autour des différents problèmes qu’ils soulèvent.

Chaque séance s’organise autour d’un thème et de deux ouvrages présentés chacun par un chercheur invité, pouvant appartenir ou non au Centre Alexandre-Koyré, et dont le domaine de spécialité correspond au thème choisi. Les ouvrages sont d’abord présentés et commentés par les intervenants avant de faire l’objet d’une discussion libre.

La prochaine séance de l’atelier aura lieu
le 18 novembre 2015 de 17 h à 19 h,
Bibliothèque du Centre Alexandre-Koyré,
27 rue Damesme 75013 Paris

La séance sera consacrée à la philosophie des techniques avec une discussion portant sur les ouvrages suivants :

    – Hannah Arendt, La condition de l’homme moderne, 1958, 1961.

    – Jacques Ellul, Le système technicien, 1977.

Animé par des doctorant-e-s et post-doctorant-e-s du Centre Alexandre-Koyré, l’atelier est ouvert à toutes et à tous, chercheur-se-s, étudiant-e-s, ou toute personne intéressée, membre ou non du Centre. Il se déroule une fois par mois, de 17 h à 19 h, à une date variable selon la disponibilité des intervenants, en salle de lecture de la Bibliothèque du Centre Alexandre-Koyré, au 5eme étage du 27 rue Damesme 75013 Paris.

Au plaisir de vous y voir,
les animateurs de l’atelier.

Contact : benoit.dauguet(a)ehess.frmarine.bellego(a)gmail.comstefdennery(a)hotmail.com

Financements par l’EHESS

Pistes de financements à explorer impérativement avant de faire une demande au Centre Alexandre-Koyré

Vous trouverez ci-dessous les aides financières proposées aux étudiants inscrits en Doctorat de l’EHESS en 2015. Les dossiers de candidature relatifs aux aides aux colloques internationaux, journées d’études, aides à la traduction, autres initiatives (par exemple aides au terrain, reproduction de la thèse …) sont à déposer au secrétariat pédagogique de votre formation doctorale (27 rue Damesme 75013) au plus tard le jeudi 21 mai 2015 à 17 heures (les dossiers incomplets ne seront pas pris en compte par l’école doctorale).

Le jury de l’Ecole doctorale se réunira pour l’examen de la session unique des demandes d’aide à la participation à des colloques internationaux et à des journées d’études pour l’année 2015 ainsi que l’aide spécifique dédiée aux frais de traduction et aux nouvelles initiatives : le jeudi 11 juin 2015.

Colloques internationaux et journées d’études :
Peuvent être présentés toutes les demandes concernant des colloques se déroulant du 1er janvier au 31 décembre 2015. Seuls peuvent candidater les doctorants régulièrement inscrits pour l’année 2014-2015 au sein de l’Ecole Doctorale de l’EHESS. Les candidatures de post-doctorants sont recevables si la thèse a été soutenue dans l’année universitaire en cours.

 

Pour constituer votre dossier de candidature, veuillez joindre les pièces suivantes :

 

« Colloques internationaux » : Cet appel offre la possibilité d’avoir une aide financière pour les doctorants invités à présenter une communication à des colloques internationaux.

Composition du dossier de candidature « Colloques internationaux » : 

– Invitation officielle d’une institution universitaire étrangère à participer à un colloque ou à un congrès international
– programme du colloque
– Titre et résumé d’une page (recto-verso) de la communication prévue
– Lettre de recommandation du directeur de thèse
– Estimation du coût du transport
– Copie de la carte d’étudiant de l’année 2014/2015.

« Journées d’études »: Chaque année, l’école doctorale de l’EHESS lance un appel d’offres auprès des doctorants pour promouvoir des actions de formations interdisciplinaires. Ces manifestations sont organisées par des doctorants ou de jeunes docteurs, avec l’appui d’enseignants-chercheurs, de chercheurs et de centres d’accueil.

Composition du dossier de candidature « Journées d’études » : 

– le projet scientifique (deux pages maximum),
– un budget prévisionnel cohérent et précis
– une lettre de soutien de chercheur ou d’enseignant chercheur de l’EHESS

Aide à la traduction : Il s’agit d’une aide spécifique dédiée aux publications des doctorants et plus spécialement aux frais de traduction. Cette aide sera accordée de préférence à des binômes associant un étudiant publiant et un étudiant traducteur également inscrit dans l’Ecole doctorale 286. A titre indicatif, l’Ecole doctorale proposera une indemnité de 200 € pour un article de 25 000 signes.

Composition du dossier de candidature « Aide à la traduction » : 

– le projet de publication comportant le résumé de l’article et l’indication de la revue ou de l’éditeur,
– si possible, une lettre d’acceptation de la publication,
– une lettre de soutien circonstanciée du directeur de thèse,
– un cv du doctorant-traducteur portant sur son expérience dans ce domaine. 

Autres initiatives : Il s’agit des demandes qui n’entrent pas dans les cas pré-formatés des Journées d’études et des Colloques et des traductions. Elles concernent en principe une initiative collective.

Composition du dossier de candidature « Autres initiatives » :  

– le projet scientifique (deux pages maximum),
– un budget prévisionnel cohérent et précis
– une lettre de soutien de chercheur ou d’enseignant chercheur de l’EHESS

RAPPEL IMPORTANT :
– Pour les colloques, l’aide ne concerne que le coût du transport. En aucun cas elle ne peut permettre de couvrir tout ou partie de l’inscription au colloque ou des frais de séjour.
– si la totalité de l’aide attribuée n’est pas utilisée pour le remboursement du coût du transport, le reliquat sera remis dans l’enveloppe commune et contribuera à répondre à d’autres demandes en 2015.
– si la participation au colloque n’est pas assurée, quelle qu’en soit la raison, la direction de l’Ecole doctorale est seule habilitée à statuer sur la destination des crédits non utilisés.


Voir : http://www.ehess.fr/fr/etudiant/financements-et-professionnalisation/bourses-aides/doctorat/, les annonces sur le portail étudiant de l’EHESS : http://www.ehess.fr/fr/etudiant/annonces/  et pour rappel, ici : tableau récapitulatifs des Aides financières doctorants 2014-15 de l’EHESS.

Aussi, soyez attentif.ve.s aux appels d’offre diffusés par la secrétaire pédagogique du Centre Alexandre-Koyré et ses autres membres.