Isabelle Gouarné « Vie savante et engagement politique. Deux études de cas : Jean-Maurice Lahy et Georges Friedmann »

Dans le cadre du séminaire « L’enquête biographique dans les études sur les sciences. Vie et travail scientifiques »

Isabelle Gouarné

Post-doctorante au Centre Alexandre Koyré

donnera la conférence intitulée

« Vie savante et engagement politique. Deux études de cas : Jean-Maurice Lahy et Georges Friedmann »

La conférence aura lieu le 2 décembre 2013, de 15h30 à 17h30

au Centre Alexandre Koyré

27 rue Damesme, 5ème étage, 75013 Paris (métro Tolbiac)

 

Période de forte politisation du monde intellectuel français, les années 1930 virent se rallier au mouvement communiste nombre de scientifiques et d’universitaires, s’engageant alors au nom de la défense de la science et du progrès. Ces intellectuels n’ont cessé par la suite d’affirmer les liens entre leur prise de position politique et leur travail scientifique, et constituent de ce fait un « cas-limite » permettant d’étudier comment vie savante et engagement politique s’entremêlent. L’attention sera ici centrée sur les itinéraires du psychotechnicien J.-M. Lahy (1872-1943) et du sociologue G. Friedmann (1902-1977), qui furent tous deux d’actifs compagnons de route dans l’entre-deux-guerres, et qui se présentèrent alors comme des « travailleurs scientifiques marxistes ». L’enjeu de cette séance sera ainsi de réfléchir à l’intérêt de l’approche biographique pour rendre compte des conditions et des effets de la politisation des sciences.

 

Isabelle Gouarné est l’auteur de L’introduction du marxisme en France. Philosoviétisme et sciences humaines (1920-1939), paru en 2013 aux Presses Universitaires de Rennes.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search